Personnages Bibliques
Open Panel

LE DISCOURS D’ÉTIENNE À L’ÉGARD DE MOÏSE.

« À cette époque, naquit Moïse, qui était beau aux yeux de Dieu. Il fut nourri trois mois dans la maison de son père ; et, quand il eut été exposé, la fille de Pharaon le recueillit, et l’éleva comme son fils. Moïse fut instruit dans toute la sagesse des Égyptiens, et il était puissant en paroles et en œuvres. Il avait quarante ans, lorsqu’il lui vint dans le cœur de visiter ses frères, les fils d’Israël. Il en vit un qu’on outrageait, et, prenant sa défense, il vengea celui qui était maltraité, et frappa l’Égyptien.

Il pensait que ses frères comprendraient que Dieu leur accordait la délivrance par sa main ; mais ils ne comprirent pas. Le jour suivant, il parut au milieu d’eux comme ils se battaient, et il les exhorta à la paix : Hommes, dit-il, vous êtes frères ; pourquoi vous maltraitez-vous l’un l’autre ? Mais celui qui maltraitait son prochain le repoussa, en disant : Qui t’a établi chef et juge sur nous ? Veux-tu me tuer, comme tu as tué hier l’Égyptien ? A cette parole, Moïse prit la fuite, et il alla séjourner dans le pays de Madian, où il engendra deux fils.

 Quarante ans plus tard, un ange lui apparut, au désert de la montagne de Sinaï, dans la flamme d’un buisson en feu. Moïse, voyant cela, fut étonné de cette apparition ; et, comme il s’approchait pour examiner, la voix du Seigneur se fit entendre : Je suis le Dieu de tes pères, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Et Moïse, tout tremblant, n’osait regarder. Le Seigneur lui dit : Ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, j’ai entendu ses gémissements, et je suis descendu pour le délivrer. Maintenant, va, je t’enverrai en Égypte.

 Ce Moïse, qu’ils avaient renié, en disant : Qui t’a établi chef et juge ? C’est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur avec l’aide de l’ange qui lui était apparu dans le buisson. C’est lui qui les fit sortir d’Égypte, en opérant des prodiges et des miracles au pays d’Égypte, au sein de la mer Rouge, et au désert, pendant quarante ans. C’est ce Moïse qui dit aux fils d’Israël : Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi. » (Actes 7.20-37)

 En peu de mot, inspiré par le Saint Esprit, Étienne apporta un enseignement d’une extrême densité.

 Les étapes du cheminement de Moïse sont équivalentes à celles de la formation du croyant et du serviteur de Dieu.

 1)      v. 20. « il naquit » : nous parle de la nouvelle naissance.

 2)      v. 20. « il était beau devant Dieu » : le résultat pour nous de la justification.

 3)      v. 20. « il fut nourri dans la maison de son père » : éducation chrétienne dans l’Assemblée de Dieu.

 4)      v. 21. « il fut exposé » : la tentation.

 5)      v. 21. « il fut recueilli et élevé comme un fils » : Dieu nous éduque ; le nouveau né reçoit le caractère d’un fils.

 6)      v. 22. « il fut instruit » : Le Seigneur instruit dans SA sagesse ses serviteurs. (1 Corinthiens 2.6), pour qu’ils deviennent puissants en paroles et en œuvres (Luc 24.19).

 7)      v. 23. « il prit conscience de son appel ».

 8)      v. 27-29 ; 35. « il se heurta à l’incompréhension et fut forme au désert ou il devint fécond »

 9)      v. 27. « il fut rejeté pour deux raisons significatives » : Israël ne voulait NI CHEF, NI JUGE = le refus d’autorité et de jugement.

 10)  v. 34. « il entra dans son ministère après une rencontre marquantes avec Dieu. Il prit conscience de son péché, de la sainteté du Seigneur et de Sa compassion »

 Moïse reçoit son ordre de marche.

 MAINTENANT, VA… »

 As-tu suivis les mêmes principes ?

 LECLERCQ DANIEL