Les 10 commandements
Open Panel

TU NE TUERAS POINT.

 Daniel LECLERCQ.

 Exode 20.13, dit : « Tu ne tueras point », voici un commandement que je n’ai pas transgressé diront certains.

 Je n’en suis pas si sûre.

 Qu’est ce qui est interdit par ce commandement :

 Supprimer la vie de quelqu’un.

 Comme Caïn qui tua son frère Abel (Genèse 4.8)

 Tuer par intermédiaire.

 Comme David qui fit tuer Urie en le laissant seul au combat (2 Samuel 11.14-17)

 La loi de Moïse reconnaît que la vie est sacrée, elle est un don de Dieu. Nous avons le pouvoir de l’ôter, mais non de la rendre.

 Cette loi interdit le suicide « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu. » (1 Corinthiens 6.19-20)

 Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes, vous avez été rachetés à grand prix ; la mort du Fils de Dieu, Jésus Christ.

 Vous appartenir à Dieu et aux autres par amour.

« Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. » (1 Corinthiens 3.16-17)

 S’ôter la vie est un péché (par les armes, le poison)

 La violation de cette loi ne conduit pas toujours devant un juge, ni même en prison, pourtant, il est possible d’avoir du sang sur les mains, sans en avoir conscience.

 Exemple : exposer ses frères ou s’exposer soi-même à des risques physiques. Risques qui ne sont pas nécessaires, ceux qui risquent leurs vies et celles des autres inutilement.

 Sont coupables de meurtres : Conduire en état d’ivresse, n’est-il pas un criminel ? Il y a de nombreux mort sur les routes ; par imprudence, par mépris de la vie des autres…

 Cette loi interdit :

 Exposer notre vie et celle des autres dans des risques moraux.

 Un mauvais mari qui fait mourir sa femme à petit feu. Par une mauvaise conduite de mauvais traitement, par l’adultère, etc.

 N’est-il pas coupable de meurtre ?

 On peut tuer sans répandre le sang :

 Par cruauté

 Par infidélité

 Par ingratitude

 Voici sept manières de tuer selon la Parole :

Avec les mains : comme Joab tua Abner (2 Samuel 3.27)

 Mentalement : celui qui hait son frère est un meurtrier (1 Jean 3.15)

 Avec la langue : les Juifs qui accusent Jésus devant Pilate (Jean 18.30)

 Avec la plume : David écrit à Joab de mettre Urie au plus fort du combat (2 Samuel 11.15)

 -          Par les autres : comme Jézabel par les faux témoins (1 Rois 21.10)

 -          En enlevant : ce qui est nécessaire à la vie (Deutéronome 24.6)

 -          Par sorcellerie (Deutéronome 18.10)

 En conclusion : comment mettre en pratique de commandement ?

 « L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi. » (Romains 13.10)

 Ma prière : Seigneur Jésus repends ton amour dans mon cœur, par ton Esprit Saint. Amen.

 Ne pas oublier : Apocalypse 21.8. « Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. »