La Bible
Open Panel

LA PAROLE DE DIEU.

 1)      LE LIVRE ÉTERNEL.

 « à toujours, ô Eternel ! Ta parole subsiste dans les cieux. » (Psaumes 119.89)

 « L’herbe sèche, la fleur tombe ; Mais la parole de notre Dieu subsiste éternellement. » (Ésaïe 40.8)

 « Car, je vous le dis en vérité [Jésus le dis], tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé. » (Matthieu 5.18)

 « Mais la parole du Seigneur demeure éternellement. Et cette parole est celle qui vous a été annoncée par l’Évangile. » (1 Pierre 1.25)

 2)      CE QU’ELLE EST AVANT TOUTE CHOSE POUR NOUS.

 a)      La nourriture de l’esprit

 « … afin de t’apprendre que l’homme ne vit pas de pain seulement, mais que l’homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l’Éternel. » (Deutéronome 8.3)

 « Que tes paroles sont douces à mon palais, Plus que le miel à ma bouche ! » (Psaumes 119.103)

 « J’ai recueilli tes paroles, et je les ai dévorées ; Tes paroles ont fait la joie et l’allégresse de mon cœur ; Car ton nom est invoqué sur moi, Éternel, Dieu des armées ! » (Jérémie 15.16)

 b)     De source divine

 « Prends un livre, et tu y écriras toutes les paroles que je t’ai dites sur Israël et sur Juda, et sur toutes les nations, depuis le jour où je t’ai parlé, au temps de Josias, jusqu’à ce jour. » (Jérémie 36.2)

 « Hommes frères, il fallait que s’accomplît ce que le Saint-Esprit, dans l’Écriture, a annoncé d’avance, par la bouche de David, au sujet de Judas, qui a été le guide de ceux qui ont saisi Jésus. » (Actes 1.16)

 « Car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu. » (2 Pierre 1.21)

 c)      L’unique source de lumière

 « Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier. » (Psaumes 119.105)

 « La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux simples. » (Psaumes 119.130)

 « Et nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs. » (2 Pierre 1.19)

 d)     L’objet de notre amour.

 « Je fais mes délices de tes commandements. Je les aime. » (Psaumes 119.47)

 « Combien j’aime ta loi ! Elle est tout le jour l’objet de ma méditation. » (Psaumes 119.97)

 « Ta parole est entièrement éprouvée, Et ton serviteur l’aime. » (Psaumes 119.140)

 3)      SON INFLUENCE.

 a)      Sa puissance

 Une flamme : « C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel, le Dieu des armées : Parce que vous avez dit cela, Voici, je veux que ma parole dans ta bouche soit du feu, Et ce peuple du bois, et que ce feu les consume. » (Jérémie 5.14)

 Un marteau : « Ma parole n’est-elle pas comme un feu, dit l’Eternel, Et comme un marteau qui brise le roc ? » (Jérémie 23.29)

 Une puissance de vie : « Je prophétisai, selon l’ordre que j’avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un mouvement, et les os s’approchèrent les uns des autres… » (Ézéchiel 37.7s)

 Une puissance de salut : « Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec… » (Romains 1.16)

 Une arme défensive : « … et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. » (Éphésiens 6.17)

 Une force de persuasion : « Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles ; elle juge les sentiments et les pensées du cœur. » (Hébreux 4.12)

 b)     Son pouvoir de purification

 « Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? En se dirigeant d’après ta parole. » (Psaumes 119.9)

 « Déjà vous êtes purs, à cause de la parole que je vous ai annoncée. » (Jean 15.3)

 « Sanctifie-les par ta vérité : ta parole est la vérité. » (Jean 17.17)

 4)      LES DIFFÉRENTS BUTS DE LA PAROLE.

 a)      Authentifier la divinité de Christ.

 « Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom. » (Jean 20.31)

 b)      Donner l’espoir aux humains.

 « Or, tout ce qui a été écrit d’avance l’a été pour notre instruction, afin que, par la patience, et par la consolation que donnent les Écritures, nous possédions l’espérance. » (Romains 15.4)

 c)      Avertir les humains.

 « Ces choses leur sont arrivées pour servir d’exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. » (1 Corinthiens 1.11)

 d)     Donner la connaissance et la vie éternelle.

 « Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. » (1 Jean 5.13)

 5)      SON CARACTÈRE SACRÉ.

 « Vous n’ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n’en retrancherez rien ; mais vous observerez les commandements de l’Eternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris. » (Deutéronome 4.2)

 « Vous observerez et vous mettrez en pratique toutes les choses que je vous ordonne ; vous n’y ajouterez rien, et vous n’en retrancherez rien. » (Deutéronome 12.32)

 « N’ajoute rien à ses paroles, De peur qu’il ne te reprenne et que tu ne sois trouvé menteur. » (Proverbes 30.6)

 « Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. » (Apocalypse 22.18-19)

 Tout ajout ou suppression à la Parole de Dieu est une atteinte à Dieu Lui-même.

 6)      L’IMPORTANCE VITALE DE L’ÉTUDE DE LA PAROLE DE DIEU.

 « Heureux l’homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s’assied pas en compagnie des moqueurs, 2  Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel, Et qui la médite jour et nuit ! » (Psaumes 1.1, 2)

Le Psaumes 1.1, 2, nous enseigne qu’il ne s’agit pas simplement de lire la Parole de Dieu pour qu’Elle soit une bénédiction, mais qu’il faut la MÉDITER.

 « Quand il s’assiéra sur le trône de son royaume, il écrira pour lui, dans un livre, une copie de cette loi, qu’il prendra auprès des sacrificateurs, les Lévites. Il devra l’avoir avec lui et y lire tous les jours de sa vie, afin qu’il apprenne à craindre l’Éternel, son Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi et toutes ces ordonnances. » (Deutéronome 17.18, 19)

 « Consultez le livre de l’Éternel, et lisez ! Aucun d’eux ne fera défaut, Ni l’un ni l’autre ne manqueront ; Car sa bouche l’a ordonné. C’est son esprit qui les rassemblera. » (Ésaïe 34.16)

 « Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact. » (Actes 17.11)

 a)      Elle est la source de notre instruction.

 « Mettez dans votre cœur et dans votre âme ces paroles que je vous dis. Vous les lierez comme un signe sur vos mains, et elles seront comme des fronteaux entre vos yeux. Vous les enseignerez à vos enfants, et vous leur en parlerez quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. » (Deutéronome 11.18-19)

 « Des peuples s’y rendront en foule, et diront : Venez, et montons à la montagne de l’Eternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Eternel. » (Ésaïe 2.3)

 b)      Sa négligence est un péril extrême.

 « Car ils ne comprenaient pas encore que, selon l’Écriture, Jésus devait ressusciter des morts. » (Jean 20.9)

 « Car les habitants de Jérusalem et leurs chefs ont méconnu Jésus, et, en le condamnant, ils ont accompli les paroles des prophètes qui se lisent chaque sabbat. » (Actes 13.27)

 « Jusqu’à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leurs cœurs » (2 Corinthiens 3.15)

 7)      LA PAROLE DE DIEU EST LA SEMENCE DE DIEU.

 « Celui qui marche en pleurant, quand il porte la semence, Revient avec allégresse, quand il porte ses gerbes. » (Psaumes 126.6)

 « Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice. » (2 Corinthiens 9.10)

 Conclusion :

 « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. »

 -          Dieu et Sa Parole sont UN.

 Notre attitude devant la Parole de Dieu détermine la place que Dieu Lui-même occupe dans notre vie.

 Daniel LECLERCQ.